Aleksandr Eppler et le kaval bulgare. 2.

1. accueil | 2. introduction (1ère partie) | 3. introduction (2ème partie)
4. photos | 5. photos | 6. photos | 7. photos | 8. photos (d'autres instruments)
9. photos (personnelles) | 10. liens

 

L'histoire d'Aleksandr Eppler et le kaval bulgare (2ème partie)

Aleksandr Iliev Eppler est le seul concertiste du kaval bulgare à jouer du plus grand instrument à tessiture grave, en ut, au lieu du kaval en ré. Il préfère le kaval en ut à cause de la richesse et la profondeur de son timbre. On remarque que le plus petit kaval en ré était presque inconnu en Thrace avant l'arrivée des Soviétiques (1944) et une prolifération d'ensembles a suivi cet événement. Le kaval en ut était le plus petit avant cette époque; le fait que M. Eppler en joue est donc une décision tout à fait naturelle mais aussi personnelle qui montre son profond amour pour l'ancien repertoire folklorique thracien. Il a abandonné le kaval en ré pendant sa première année au conservatoire, jouant toute oeuvre en transposition, et retournant au kaval en ré seulement quand il jouait dans des ensembles. Pour tous ses concerts depuis 1971, M. Eppler joue uniquement du kaval en ut.

Pendant 40 ans Aleksandr Eppler a consacré son temps et ses talents à repenser, à redessiner et à reconstruire le kaval bulgare de Thrace. En tant que concertiste virtuose et interprète du folklore au kaval bulgare, ainsi que facteur professionnel de flûte, il se trouve dans une position unique, capable de regarder le dessin de cet instrument avec une regard neuf, en gardant tous les éléments nécessaires de caractère et de ton, mais en améliorant échelle, sensibilité, et tessiture.

Wedding style kavals
Aleksandr Eppler recevant ses premiers kavals «de style mariage»
(marqueté d'étain «kalai») du facteur de kaval renommé thracien Slavi Ivanov (Tonev),
au village de Kameno, Bourgas, Bulgarie. 1971.

Slavanov's workshop
playing with kaval maker
Aleksandr Eppler dans l'atelier de bai Slavi Ivanov
(Tonev), Kameno, Bourgas, Bulgarie. 1971.
Aleskandr Eppler avec un collègue,
facteur de kaval, Konstantin ZIidarov, en Bourgas, Bulgarie. 1972.

1. accueil | 2. introduction (1ère partie) | 3. introduction (2ème partie)
4. photos | 5. photos | 6. photos | 7. photos | 8. photos (d'autres instruments)
9. photos (personnelles) | 10. liens | 11. contact



texte de Nikolai Diamandiev   |   site © 2005 Aleksandr Eppler   |   site en français © 2005 Nicholas Fairbank

Webpage last updated: 30 July 2006